Tigre - 14 juillet chez l'ambassadeur

Publié le par Clement

Bonjour tout le monde, aujourd'hui lendemain du 14 juillet, je vais vous raconter la journée que j'ai passée hier.

Tout le monde ici m'avait dit que les Porteños aimaient passer la fin de semana à l'écart de Buenos Aires et que beaucoup allaient soit à Colonia (Uruguay) ou bien à Tigre, plus précisément au Delta du Tigre.
La réception du 14 juillet étant dans la maison de l ambassadeur située tout près du delta je me suis décidé à passer la journée là-bas avant de rejoindre San Isidro où avait lieu la Argentinian Garden Party.

Je me rends à la gare de Retiro et j'apprends que deux trains vont au delta, un direct qui coûte 1 peso et l'autre où il faut faire une combinacion (correspondance). On me dit que le deuxième trajet est beaucoup plus joli, donc vendu !
Sauf que au guichet de la correspondance la question que l'on m avait déjà posé plusieurs fois et qui n'augurait rien de bon : ¿residente ? Et là ça veut dire double tarification et donc prix du train : 8 pesos (donc huit fois plus cher) pour un trajet qui n'a rien d extraordinaire sauf q' il y a le chauffage dans le train.
J'arrive à Tigre, la gare donne quasiment dans le parc d'attraction et je fuis le plus vite possible mais vers où ? J'avais pas pris le guide. Je passe devant 25 officines qui veulent que je fasse une promenade en bateau, mais moi je voulais prendre le bateau-bus (voir photo plus bas) plus couleur locale, et qui te permet de descendre et de te balader où tu veux.
Car oui désolé, je n'ai pas expliqué ce qu'était le delta du Tigre. C'est un endroit charmant à 45 Km au Nord de Bs As, où plusieurs fleuves se rencontrent avant de n'en faire qu'un et de constituer le Rio de la Plata. C'est donc pleins de canaux parsemés d'îles et de très très belles maisons.
Je trouve une lancha (vedettes) et après pas mal d'arrêts je descends sur une île. Je me promène, longe de jolies demeures et me perds dans le bois. 
P1020854.JPG'
Beaucoup de gens viennent ici pour faire de l'aviron (très select) ou bien pour pêcher. Comme d'hab pour moi, grand soleil et pas un chat ! Le pied.
P1020861.JPG

Il est déjà 16h30 je dois rentrer, prendre le train et aller chez l'Ambassadeur.
Je fais un petit tour dans le marché aux fruits et me dirige vers la Gare, et cette fois, ô miracle, on me prend pour un résident ! Je paye donc un peu moins cher !

Je rencontre pas mal de français dans les rues de San Isidro et nous nous trouvons à faire la queue devant l'ambassade. Vérification des invitations, fouille et serrage de main a l'Ambassadeur, et nous voilà dans sa monstrueuse maison de maître qui doit valoir plus que le PNB de l'Argentine.
Je suis plutôt mal à l'aise car bien qu'ayant fait un effort vestimentaire énorme (blouson Dior et pull Lacroix) je ne croise que des gens en costards ou en robe de soirée. Mais je n allais pas aller à Tigre en costard et de toute facon je n'en ai pas ici (je compte en acheter un avant de partir car en ce moment ce sont les soldes).
Les gens sont plutôt guindés et je ne connais personne, mais je n'ai pas envie de me faire chier toute la réception, donc j'engage la discussion avec un couple de français habillés normalement (pour moi). Des touristes très sympas qui vont faire un périples un peu plus court que le mien dans le Nord de l'Argentine. Tous deux sont profs, l'un d'Histoire-Géo, l'autre d'Espagnol. Au final on discute pas mal et la fin de la reception arrive déjà. Le buffet était pas mal mais impossible d'y approcher car les guindés n'étant que des pique-assiettes, ils étaient agglutinés autour de la table et nous faisaient barrage. Nous avons dû nous rabattre sur le champagne et le vin rouge (menos mal) ! 3 flutes de champagnes (ou 4 peut etre) et deux verres de vin rouge plus tard, il était temps de rentrer!
Ne voulant pas rentrer en train je me renseigne pour un taxi mais dans ce Neuilly-sur-Seine argentin, les taxis ne se rôdent pas trop. Je demande donc aux personnes qui sortent s'ils se rendent à Capital Federal et je trouve enfin des âmes charitables qui m'ont rapproché de mon appartement.

En résumé cocktail bien sympa grâce à la rencontre de Laura et Pierre et aussi grâce au très bon champagne et vin rouge !
Je pense les revoir la semaine prochaine  quand ils seront de retour sur Bs As. 

Publié dans experiment

Commenter cet article

pupuce 19/07/2007 18:08

salut clemclem ca faisait longtemps! tu m as manqué lol :P je rentre de vacance comme je t'ai dit j ai pas eu le temps de voir toutes tes nouvelles aventures!En tout cas comme le dit ta maman jveux voir ta photo au milieu de ce monde que tu as l air d'appécier mdr.
Et il est vrai que tes photos sont toujours aussi jolies.
Tchô!

tilly 16/07/2007 15:35

Qu'il est joli le canot/vedette tout en bois !
Dommage que tu n'aies pas mis de photo du rassemblement de pingouins chez son Excellence, et surtout une de toi avec ton blouson D. et ton pull L. Franchement j'y crois pas ;)

Audrey 15/07/2007 19:17

La soiré chez "Monsieur l'ambassadeur" me rapelle 2 souvenirs:
1- La pub "ferer* roch*r"!!!!
2- Mon 14 juillet très gindé egalement à Panamà City!

Sinon pour ton costard...le fait de l'acheter seul me fait un peu peur!!! On en reparle!

En tout cas les photos sont toujours aussi jolies!

Profites bien

Besos